[REGIMENT CHOISEUL-HUSSARD]. Claude-Antoine-Gabriel duc de CHOISEUL-STAINVILLE. 1760-1838.

Pièce signée. Aux avant-postes de l’Armée Anglaise, 6 février 1795. 1 pp. in-folio.

Mémoire pour demander la Croix de Saint-Louis en faveur de Marie-Louis-François de Monsures, originaire de la province de Normandie, avec le détail de ses services et campagnes à l’Armée des Princes : volontaire au Royal-Dragons en 1770, lieutenant en 1782 ; sorti de France le 5 mars 1792, il a fait la campagne de 1792 et de 1793 à l’Armée de S.A.S. Mgr le Prince de Condé dans la compagnie de Bourbonnais et la campagne de 1794 comme officier au Régiment de Choiseul-Hussards.
Rare pièce signée par le duc de Choiseul « colonel propriétaire » de son Régiment.

Le régiment des Hussards de Choiseul avait été levé pour le service britannique sur la recommandation de lord Elgin, ambassadeur d’Angleterre à Bruxelles, par le duc de Choiseul, ancien colonel des Royal-Dragons ; créé en mars 1794 à Courtrai, le régiment devait être formé, outre son état-major, par 6 compagnies de 132 cavaliers et une compagnie légère d’artillerie. Le duc de Choiseul rencontrera de sérieuses difficultés pour remonter son corps, puisqu’en août 1794, un seul escadron de 180 chevaux fera le service des avant postes. Il sert plus tard à l’avant-garde du corps anglo-hanovrien du duc d’York, division von Hammerstein, sert d’escorte en octobre 1794 au comte d’Artois qui retourne en Angleterre, avant de participer à la bataille de la Meuse sous les ordres du général Harcourt. En janvier 1795, il fait sa retraite sur la Westphalie et le Hanovre à l’arrière Garde des Corps émigrés sous les ordres du comte de Sombreuil, colonel du Corps de Salm. Le régiment de Choiseul-Hussard était commandé en second par le baron de La Chassagne et le major Blondeau remplacé en février 1795 par les comte Desvieux.

Prix de vente : 250 €. vendu

S'inscrire à nos newsletters